Liens Relax Cours Gestes Souffles Postures Images Accueil

Rajakapotasana
(La posture de la Colombe )

 

Présentation :

La posture de la colombe est un archétype sublime, intense et radieux. C'est une posture magnifique, alchimique, magique, elle concerne plus particulièrement le centre du coeur. Cette posture est réputée purifier les sentiments et les contenus émotionnels de la personne, elle fait naître en soi, la légèreté, la pureté, le sentiment d'amour universel et la paix intérieure.

Départ :

Il faut s'asseoir en Vajrasana, les yeux sont ouverts et fixent un point dans l'espace, ou sur un support. Ce point de fixation va servir d'appui pendant toute la pratique. Sur une expiration tendre par exemple uniquement la jambe droite en arrière, pour se retrouver dans la première phase de la posture. Pensez à prendre Mulà Bandha et Khéchari Mudrà tout le long des phases suivantes.

Phase 1 :

Dans cet exemple, lorsque la jambe droite est en arrière, c'est la main gauche qui vient se poser sur le genou gauche et la main droite qui vient par dessus, il ne faut pas que l'appui des mains soient trop important, au contraire les mains doivent être seulement posées. Il s'agit en premier lieu de redresser le dos et de mettre le coeur en avant. Dans cette position il faut pratiquer le contrôle du souffle Visamavritti, un rythme de 4/16/8 dans cette posture est un bon début. Il faut se concentrer sur le contrôle du souffle et laisser se détendre progressivement ce qui peut l'être. Restez dans cette position pendant deux à trois minutes dans le contrôle du souffle.

Phase 2 :

Sur une expiration passez les mains sur les hanches, les coudes bien en arrière, le passage dans cette nouvelle position ne doit pas modifier le contrôle du souffle et le compte mental qui l'accompagne. A nouveau restez deux à trois minutes dans le contrôle du souffle. Intensifier Mulà Bandha pendant la rétention à plein.

Phase 3 :

Sur une inspiration porter les bras tendus vers l'avant, tenir à poumons pleins, intensifier les gestes et les concentrations pendant le compte en cours. Le mouvement doit se passer sans perdre le rythme du contrôle du souffle. Puis sur l'expiration qui suit il faut prendre la position suivante :

Dans cette position les bras sont tendus en arrière, attention de manière plutôt relevés vers le haut, A nouveau restez deux à trois minutes dans le contrôle du souffle, Mulà Bandha et Khéchari Mudrà, il faut veiller de plus à garder la fixation du point devant soi.

 

Phase 4 :

Sur une expiration prendre la position finale, pour ce faire il est possible de s'aider en s'appuyant d'une main au sol pour saisir de l'autre la cheville afin de passer dans la prise complète à deux mains. Tout en gardant le même contrôle du souffle, la jambe doit tirer le corps en arrière, l'extension de la colonne doit être maximale Cette position étant assez difficile, il faut tenir selon la volonté et la disponibilité du moment. Enfin sur une expiration relâcher la prise des mains et revenir à la position de départ. Laisser aller le souffle et observer quelques instants les yeux fermés dans le silence. Enfin s'allonger quelques instants sur le dos, puis refaire le même enchaînement avec cette fois-ci la jambe gauche en arrière et en inversant également la position des mains.